Monaco fait (très) forte impression !

Playoffs - 1/4 de finale

Pro A
17 mai 2016
La première demi-finale (connue)

AS Monaco (1) - ASVEL (5) dimanche à 20h15 en direct

Face à une valeureuse équipe, Monaco a affiché sa puissance en écrasant Nanterre 83-64 au Palais des Sports Maurice Thorez et se qualifie pour les demi-finales de playoffs de Pro A.

Si quelques indécis pouvaient encore douter de la possibilité de voir Monaco remporter la Pro A en tant que promu, ils ont du vite se raviser après cette démonstration face à Nanterre.

Jamal Shuler fait son show

Vainqueurs à l'aller, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont démarré tranquillement ce match retour comme pour montrer à sa victime du soir comment gérer une rencontre. Après 3 bonnes minutes de Nanterre, Jamal Shuler a lancé la première de ses 8 banderilles (sur 11 tentatives) aux tirs primés pour faire recoller Monaco.
Dès lors, la machine monégasque s'est mise en route et plus rien n'a semblé pouvoir l'arrêter. A l'image d'un Jérémy Nzeulie qui a beaucoup tenté (5/12 pour 12 pts), les hommes de Pascal Donnadieu n'ont pas réussi à trouver une réussite suffisante pour coller aux basques des joueurs du Rocher.

Shuler était sur une autre planète

Pourtant, au retour des vestiaires, Nanterre a donné l'impression de pouvoir refaire son retard. Réputée pour sa capacité à pouvoir prendre feu à tout moment, l'équipe championne de France en 2013 est revenue à 3 petites longueurs à 2 minutes de la fin du 3ème acte. Le moment choisi pour Jamal Shuler de jouer sa deuxième partition de la soirée. Exceptionnel de réussite, l'arrière américain a terminé la partie avec 31 points à 72% à 3 pts (plus 3 rbds et 2 pds). Avec l'aide précieuse à l'intérieur d'Adrian Uter, auteur d'un double-double (14 pts et 10 rbds), Monaco a terminé la rencontre façon All-Star Game à l'image du poster de Sergii Gladyr sur Nzeulie en fin de match. Pour ceux qui en douter encore, Monaco a confirmé son statut de favori et il faudra être (très) costaud pour l'arrêter.

L'énorme poster de Gladyr


Playoffs LNB - L'énorme poster de Sergii Gladyr par MaChaineSport

ND