Retrouver l'élite !

Playoffs ProD2 - Finale aller

Champ. France Pro D2
25 mai 2016

Qui accompagnera Saran en D1 ? Ce mercredi, Dijon et Sélestat s'affrontent en finale aller des playoffs de ProD2. Une première manche en Bourgogne qui s'annonce passionnante entre le 4ème et le 2ème de la saison régulière.

C'est l'heure de vérité. "Sélestat, ça va être dur. Ils sont physiques, sont taillés pour la LNH". Au micro de France Tv Bourgogne, Miroslav Rac, ailier gauche de Dijon, le sait, les siens ne partent pas favoris. Rétrogradé en ProD2 la saison dernière, Sélestat souhaite retrouver très rapidement l'élite du handball hexagonal.

Une opposition de style

L'affrontement de ce soir, c'est déjà le duel entre 2 coachs, 2 Barjots. 2 anciens champions du monde, Christian Gaudin et Jackson Richardson. Tous les deux en poste depuis 2015 dans leur club respectif, chacun travaille sur des axes bien différents. Le coach de Sélestat (Gaudin, ndlr) a mis en place un système défensif payant. En effet le club alsacien a terminé meilleure défense de la saison régulière (628 buts encaissés). Pas étonnant de la part de l'ancien gardien de l'équipe de France.
Côté bourguignon, Jackson Richardson a opté pour un shéma beaucoup offensif, explosif (2 caractériqtiques qui colle à la peau du meilleur joueur du monde en 1995). Avec 767 réalisations en phase régulière et 69 buts inscrits au total lors du double affrontement face à Mulhouse en demi-finale, le Dijon Bourgogne Handball est une véritable machine à marquer. Les Dijonnais pourront, bien évidemment, compter sur Pierrick Naudin. L'arrière gauche a marqué à 193 reprises cette saison (soit 7,4 buts/match) et se classe à la 2ème place des meilleurs marqueurs. Les protégés de Richardson devront d'abord contrarier les Alsaciens avant de dérouler en attaque.

Avantage Sélestat

Champion de ProD2 en 2011, 4 années passées en LNH avant de retrouver l'échelon inférieur, Sélestat se présente comme le grand favori de cette finale des playoffs. Même si l'adversité sera peut-être supérieure à celle proposée par leur adversaire des demi-finales, Massy, les Alsaciens auront l'avantage de jouer le retour au CSI de Sélestat. 
Concernant le sportif, les hommes de Christian Gaudin restent sur 2 victoires face aux Bourguignons. Ils s’étaient imposés par deux fois, 27-18 chez eux puis 31-27 au retour. Lors de ces deux premiers duels, seul Pierrick Naudin avait trouvé, véritablement, les failles défensives de Sélestat en inscrivant au total 18 réalisations.

Rendez-vous ce jeudi pour la finale aller à 20h30. Le retour se jouera donc au CSI dimanche à 18h toujours en direct sur Ma Chaîne Sport.

VP