Strasbourg démarre mieux !

Playoffs - Finale - Episode 1

Pro A
4 juin 2016
Top 3 scoreurs

David Andersen (ASVEL) et Mardy Collins (Strasbourg) : 19 points

Casper Ware (ASVEL) : 16 points

Grâce à un début de match tonitruant, Strasbourg s'impose 80-73 face à l'ASVEL lors de cet épisode 1 des Finales de Pro A. L'ASVEL tentera de rebondir dès lundi à nouveau au Rhénus.

L'équipe qui sera sacrée championne de France à l'issue de ces finales aura forcément les nerfs solides. C'est le constat qui ressort de cet épisode 1 entre Strasbourg et l'ASVEL.

Enorme début de match de la SIG

Sur la lancée de leur campagne des playoffs de folie, Strasbourg a démarré de la meilleure des manières ce 1er match des finales 2016. Très adroits et parfaitement en place défensivement, les hommes de Vincent Collet ont asphyxié l'ASVEL qui a seulement commencé à respirer après le 1er quart temps, 28-9.
Sous l'impulsion d'un Mardy Collins au four et au moulin (19 pts, 8 rbds et 7 pds), la SIG s'est appliquée à contrôler les éléments forts du club lyonnais tout en ne ratant quasiment rien. Jamais vraiment affolé, l'ASVEL a petit à petit retrouvé ses vertus juste avant la mi-temps, 44-33.

Le retour de la défense de l'ASVEL

La tendance de la fin de 1ère période s'est poursuivie durant un 3ème quart temps hâché par les fautes. Toujours derrière avec un écart de -11 à la fin de cet acte, 57-46, les hommes de JD Jackson ont donné des sueurs froides à Strasbourg dans les 10 dernières minutes.
Avec une défense retrouvée, l'ASVEL a commencé à faire déjouer les coéquipiers de Rodrigue Beaubois (15 pts), tout en retrouvant de l'adresse à l'image de David Andersen (19 pts et 5 rbds) et d'un Casper Ware (16 pts) en feu en fin de match. Défait lors de cette 1ère manche, l'ASVEL devra se souvenir que Vincent Collet n'est jamais parti du Rhénus en menant 2-0 en finale.

ND