L'ASVEL champion de France !

Pro A - Finale (Epilogue)

Pro A
14 juin 2016
Statistiques :

MVP du match :
Casper Ware (27 pts)

 

Meilleur marqueur :
Casper Ware (27 pts)

 

Meilleur passeur :
Mardy Collins (5 passes décisives)

 

Meilleur rebondeur :
Charles Kahudi (10 rbds)

Au terme d'un match mené de bout en bout, l'ASVEL réussi à renverser cette finale de Pro A face à Strasbourg (80-77). Les Villeurbannais sont sacrés champions de France 2016. À Strasbourg, la malédiction continue.

 

Jamais une équipe n'avait remonté un déficit de 2 défaites après les 2 premiers matchs des finales, l'ASVEL a renversé la SIG pour remporter le titre de champion de France.

Casper Ware a été diabolique

Dès les premières minutes, les Strasbourgeois semblaient complètement tétanisés par l'évènement. Entre l'envie de réussir devant son public et d'échouer chez eux, les hommes de Vincent Collet faisaient face à une très bonne équipe de l'ASVEL. Emmenés par un Casper Ware stratosphérique (27 pts), les joueurs de J.D Jackson prenaient déjà le match à leur compte après 10 minutes de jeu (15-22). Malgré un départ poussif, les Alsaciens revenaient un peu dans le match mais en face Ware continuait son show et maintenait son équipe avec 6 points d'avance à la mi-temps (34-40).

Le néant, puis un retour qui ne servira à rien

Au retour des vestiaires, l'ASVEL prit à la gorge les Strasbourgeois. Sans aucune réussite aux shoots, à l'image de Campbell qui inscrivait son premier panier dans les dernières secondes du 3ème QT. Les locaux sombraient devant son Rhénus en ayant jusqu'à 22 points de retard. Écoeurés en attaque grâce à une énorme défense villeurbannaise à l'image d'un Charles Kahudi (10 rbds) énorme, les Alsaciens voyaient le titre s'éloigner (43-65, 30').

Mais après un recadrage de Vincent Collet, les protégés du Rhénus offraient un retour exceptionnel à leur public. Avec Rodrigue Beaubois (23 points) et Mardy Collins (21 pts), ils revenaient à un point des Villeurbannais. Mais la solidité défensive de l'ASVEL triomphait !
Score finale 80-77. L'ASVEL réalise l'exploit de remporter le titre de champion de France en étant mené 2-0. Strasbourg s'incline pour la 4ème fois en finale lors de ces 5 dernières années.

Réaction de Tony Parker :

 

 

Réaction de J.D Jackson (Entraîneur ASVEL) :



VP