La JDA Dijon passe la deuxième

Pro A - 3ème journée

Pro A
10 octobre 2016
Classement
Pos Club J G P %
 1 Monaco 3 3 0 100
 2 Nanterre 3 3 0 100
 3 Paris-Levallois 3 2 1 67
 4 Dijon 3 2 1 67
 5 Chalon/Saône 3 2 1 67
 6 Le Mans 3 2 1 67
 7 Antibes 3 2 1 67
 8 Pau-Lacq-Orthez 3 2 1 67
 9 Limoges 3 2 1 67
 10 Hyères-Toulon 3 1 2 34
 11 Cholet 3 1 2 34
 12 Gravelines-Dunkerque 3 1 2 34
 13 Lyon-Villeurbanne 3 1 2 34
 14 Le Portel 3 1 2 34
 15 Orléans 3 1 2 34
 16 Châlons-Reims 3 1 2 34
 17 Strasbourg 3 0 3 0
 18 Nancy 3 0 3 0

 

Déjà vainqueur à domicile face au Portel lors de la dernière journée, Dijon a parfaitement enchaîné en prenant le meilleur sur Gravelines Dunkerque, 85-79.

Dijon et Gravelines-Dunkerque avaient l'occasion de décrocher une 2ème victoire consécutive. A domicile, la JDA a réussi la bonne opération et suit le rythme des poursuivants de Monaco et Nanterre.

La force collective de Dijon

Après un début de match équilibré où chaque équipe a eu son temps fort, Dijon a viré en tête à la fin du 1er quart temps grâce au 1er panier à 3 points d'un Isaiah Miles qui s'avèrera déterminant.
Ce premier avantage a mis les hommes de Laurent Lemagne sur la bonne voie et a libéré le collectif des bourguignons, supérieur à celui des Nordistes, et porté par un David Holston des grands soirs (8 pds).
Grâce à un apport plus important de son banc, à l'image du 2ème quart temps de feu d'Axel Julien, Dijon est rentré aux vestiaires avec 5 unités de mieux, 38-33. Un avant-goût de ce qui attendait Gravelines-Dunkerque pour la suite.

Isaiah Miles éteint Gravelines-Dunkerque

Porté par son rookie Isaiah Miles qui n'a littéralement rien manqué (19 pts à 100% à 3pts et 7 rbds), l'écart a vite augmenté. S'il a symbolisé la réussite de son équipe (57,1% à 48,3%), l'ailier fort a surtout profité de bonnes positions de tirs, permises par un jeu collectif léché (17 pds à 10) dans lequel 5 joueurs ont dépassé la barre des 10 points.
Dominés dans tous les compartiments du jeu, les hommes de Christian Monschau se sont réveillés trop tard malgré le bon match de Myles Hesson (16 pts à 75%) pour son retour à Dijon. L'absence de Fernando raposo s'est cruellement faite sentir pour une équipe qui devra rebondir lors de la réception de Pau-Lacq Orthez, la semaine prochaine.

ND