Les skieurs retrouvent l'enfer de Kitzbühel

Ski Alpin - Kitzbühel


SKI - Descente - Kitzbühel par SFRSPORT2
Ski
19 janvier 2017
Programme et classement

Vendredi à 11h30 (direct) :

Super G

 

Samedi à 11h30 (direct) :

Descente

 

Dimanche à 10h30 et 13h30 (direct) :

Slalom

 

Classement général (après 19 étapes) :

 

Rang Skieurs Points
1 Marcel Hirscher 973
2 Henrik Kristoffersen 692
3 Alexis Pinturault 629
4 Kjetil Jansrud 515
5 Felix Neureuther 445



Disputée à la mi-saison, l'étape de Kitzbühel est certainement la plus attendue par les skieurs par son prestige. De vendredi à dimanche suivez le Super-G, la descente et le slalom en direct sur SFR Sport 2. Tour d'horizon des forces en présence.

Comme chaque saison, Kitzbühel est L'étape que tous les observateurs attendent et que tous les skieurs redoutent. Entre surprises et chutes, la mythique station autrichienne réserve toujours son lot de de sensations fortes.

Jansrud, l'épouvantail du Super-G et de la descente

Champion olympique du Super-G en 2014, vainqueurs des deux globes des disciplines de vitesse en 2015, Kjetil Jansrud fait office de grand favori à Kitzbühel. Avec 29 podiums dont 16 victoires (9 en Super-G, 7 en descente), le Norvégien sera l'homme à battre vendredi et samedi. Si la Streif lui a déjà apporté la victoire en 2015 en descente, la mythique piste s'est toujours refusée à lui en Super-G, avec une 4ème place en 2013 et 2016 comme meilleur résultat. Avec 3 victoires en autant de course, le Norvégien écrase le classement de cette spécialité. Le sans faute se poursuivra-t-il ?

Paris ou Reichelt pour le contrer ?

Respectivement champion du monde 2015 et vice champion du monde 2013, Hannes Reichelt et Dominik Paris seront deux des principaux rivaux de Jansrud. L'expérimenté autrichien et ses 32 podiums en coupe du monde tentera de décrocher son 1er Super G à Kitzbühel et sa 2ème descente après celle de 2014. 
Vainqueur de la descente en 2013 et du Super-G (comptant pour le combiné) en 2015, Dominik Paris fait partie des 7 skieurs à avoir dompter la piste dans les 2 disciplines. Dauphin de Jansrud en Super G, l'Italien rêve de lui mettre la pression. Parmi les autres outsiders, le jeune Aleksandr Aamodt Kilde et l'expérimenté Erik Guay tenteront de s'immiscer en haut de la hiérarchie.

Le parcours de la descente décrypté par JL Crétier

Champion olympique de la descente aux JO de Nagano en 1998, Jean-Luc Crétier analyse la mythique Streif où il avait terminé à la 3ème place la même année.


SKI - Crétier analyse la Streif par SFRSPORT2

Vers un duel Kristoffersen - Hirscher en slalom ?

Véritable fil rouge de la saison de slalom, le duel Henrik Kristoffersen et Marcel Hirscher retiendra une nouvelle fois l'attention sur la "Streif familiale". Vainqueur du globe de la spécialité en 2016, le Norvégien a mis fin à 3 sacres consécutifs de l'Autrichien. Cette saison encore, la nouvelle pépite du slalom domine avec 4 victoires en 6 course et revient sur une piste qui l'avait vu s'imposer l'an passé avec 3 petits centièmes d'avance sur l'homme aux 102 podiums. Bis repetita cette saison ?


SKI - Kitzbühel - Slalom par SFRSPORT2

Et les Français dans tout ça ?

Médaillé de bronze aux Mondiaux de 2015 en Super G, Adrien Théaux est la meilleure chance française à Kitzbühel dans cette discipline et en descente. Avec 12 podiums de coupe du monde au total dont 3 victoires en descente (et une 3ème place à Kitzbühel en 2011), Théaux a les moyens de créer la surprise.
Moins performant en slalom cette saison, Alexis Pinturault visera tout de même un bon résultat pour mettre la pression sur les deux leaders du classement. Orphelin du super combiné, dont il est le triple tenant du titre, le Français le plus complet a déjà prouvé qu'il savait y faire à Kitzbühel.

Valentin Paris